Suites post opératoires classiques

Après avoir été opérée d’une augmentation mammaire il existe un certain nombre de désagrément usuel et non inquiétant

Il est normal d’avoir au réveil des sensations de fatigue, de lourdeur des bras ou des nausées. Ces effets liés à l’anesthésie s’estompent rapidement.

Les suites post opératoires sont marquées principalement par des douleurs et oedemes. Les douleurs sont gérés par des antalgiques par voie veineuse puis par voie orale. Les oedemes régressent progressivement et durant les 3 à 6 semaines post opératores, la prothèse prendra tranquillement « sa place ». Si vous avez au réveil des redons, ceux-ci seront retirés quand ils ne donneront plus beaucoup de liquides (moins de 40 ml par jours). Ils seront gardés entre 1 et 7 jours au maximum.

Consignes post-opéraoires :

Voici des conseils utiles concernant les suites post-opératoires à votre domicile :

1) Pansements

Faites les pansements une fois par jour jusqu’à la consultation post-opératoire : un nettoyage au serum physiologique, suivie d’une application de Cicalfate* (ou de Biseptine*),puis d’un pansement auto-adhésif. Les pansement ne sont necessaire que la première semaine.

2) Soutien-gorge de contention post-opératoire

Si un soutien-gorge de contention vous a été prescrit, veillez à ce qu’il soit à votre taille. En effet, il sert à améliorer votre confort en limitant l’oedème post-opératoire et en soulageant les tractions sur les cicatrices en position debout et lors des efforts de toux et d’éternuement. Il n’a donc pas d’impact direct sur le résultat final de votre opération. En conséquence, s’il vous serre trop et/ou vous fait mal, il ne faut surtout pas hésiter à le desserrer voire à l’enlever complètement les premiers jours. A l’inverse, le fait de serrer excessivement votre soutien-gorge n’apportera aucun bénéfice esthétique supplémentaire. S’il est bien toléré, il est recommandé de le garder un mois jour et nuit.

3) Hygiène

Une hygiène rigoureuse est indispensable pour limiter le risque d’infection de la zone opérée.

  1. a) Se laver

Vous pouvez faire votre toilette au gant puis si vous le souhaitez, à partir du 2è jour après l’intervention, prendre une douche intégrale : Pour cela, convenir avec l’infirmier(e) d'un rendez-vous de pansement à heure fixe. Juste avant son arrivée ou en sa présence, enlever le pansement vous-même et allez à la douche en lavant sans frotter la zone opérée (à l'eau et au savon). L’infirmier(e) vous refait le pansement dans la foulée. Toute immersion (bain, piscine, mer) est formellement interdite avant un délai minimum d’un mois. Sauna et hammam sont également à proscrire pendant ce délai.

  1. b) Contention post-opératoire et vêtements de ville :

Veiller à ce que le soutien gorge de contention soit lavé au moins 2 fois par semaine. Vous pouvez rester plusieurs heures par jour sans contention le temps que celui-ci soit lavé et séché. De la même manière, ayez toujours des vêtements de ville propres sur vous.

  1. c) Hydratation de la peau

En dehors des zones couvertes par les pansements, vous pouvez utiliser selon vos habitudes une crème ou un lait hydratant pour la peau avoisinante. Tout massage de la zone opérée est à éviter le premier mois. Par la suite, un massage quotidien de la cicatrice avec une crème (ex: Cicalfate) est recommandée pendant 2 mois. La cicatrice devra être protégée du soleil durant 10 – 12 mois (jusqu'au blanchiment de celle-ci).

4) Activités quotidiennes

Une activité physique quotidienne réduite est recommandée la première semaine après l’opération. Ne faites aucun effort pouvant vous fatiguer et déclencher ou augmenter les douleurs. L’activité sera progressivement augmentée de jour en jour jusqu’au rétablissement complet. Une reprise trop rapide, même si l’on se sent bien, est préjudiciable à la bonne marche de la cicatrisation qui a besoin tout particulièrement de toute la réserve d’énergie de l’organisme. Faites-vous donc aider pour les tâches domestiques.

5) Activités sportives

Elles sont formellement déconseillées pendant une durée minimale d’un mois à compter de la date d’opération.

Il est interdit de pratiquer tout mouvement sollicitant fortement les muscles pectoraux pendant les trois premiers mois.

En tout état de cause, votre médecin doit vous donner l’autorisation de reprise du sport lors d’une consultation de suivi post-opératoire.

6) Alimentation

Car l’énergie apportée par l’alimentation est indispensable à la cicatrisation, cette dernière doit rester strictement normale. Tout régime hypocalorique doit être évité en période post opératoire.

Rdvs de suivi post opératoire

Un rdv est prévu à 10-15 jours après l’intervention puis à 4 mois, 1 ans puis 5 ans.

Tous ces rdv dont partis du devis initial. Evidemment, en cas de nécessité vous pouvez contacter votre chirurgien par Mail ou sur son portable et le consulter « en urgence ».

Information sur les complications éventuelles :

Mettre en bas la fiche d’information

Posez votre question

DR FARÈS BELHASSEN

SPÉCIALISTE EN CHIRURGIE ESTHÉTIQUE, PLASTIQUE ET RECONSTRUCTRICE ET EN CHIRURGIE DU SEIN

Simple et rapide, Prenez directement un RDV avec le Dr Belhassen "DOCTOLIB"

Une réponse est donnée sous 48 heures maximum!

  • 17 Avenue Auber 06000 NICE - FRANCE
  • +33 04.93.82.82.00
  • drbelhassen@hotmail.com